Plein Écran, association saumuroise, a pour but de présenter au public un choix de films de qualité, connus ou moins connus. Elle a aussi pour but de donner une seconde chance à des films qui n'ont pas eu le succès public qu'ils méritaient. Toutes les projections sont suivies d'un débat du public animé par une personnalité  du cinéma, afin d'enrichir la réflexion de chacun autour d'une œuvre cinématographique.

Plein Écran ne vit que par les cotisations de ses adhérents et le soutien de ses partenaires, la recette des entrées étant perçue par notre partenaire, le cinéma Le Palace.



Depuis septembre 2006, l'association Plein Ecran, en partenariat avec le cinéma Le Palace, a offert à un public nombreux une programmation de films d'auteurs et des rencontres avec des personnalités du cinéma (réalisateurs, acteurs, scénaristes, critiques ...)

En 10 ans, nous aurons réuni  environ 20 000 spectateurs, projeté  200 films et invité 150 intervenants.

La ville de Saumur nous a soutenus dès le début et nous avons organisé ensemble 7 "Cartes Blanches". Cette année, la ville a supprimé la subvention de fonctionnement, ce que nous regrettons vivement.

Compte tenu de cette décision, le conseil d'administration de Plein Ecran se voit contraint de proposer à l'assemblée générale de septembre prochain une suspension des activités pour la saison 2016-2017..


VOTRE PROCHAIN FILM

mardi 7 juin 2016

   

Les Ogres

 

film de Léa Fehner

comédie dramatique

France (2016) 2h24

 

 

Ils vont de ville en ville, un chapiteau sur le dos, leur spectacle en bandoulière. Dans nos vies ils apportent le rêve et le désordre.
Ce sont des ogres, des géants, ils en ont mangé du théâtre et des kilomètres. Mais l’arrivée imminente d’un bébé et le retour d’une ancienne amante vont raviver des blessures que l’on croyait oubliées.

Alors que la fête commence !

 

Extrêmement précis sous son apparente décontraction, le film (...) repose sur des angoisses, des peurs et des ressentiments qui progressent, enflent, explosent, puis s'évanouissent sans laisser de traces, laissant place au seul sentiment que l'être humain mérite : l'indulgence. (Télérama)

 

 

Alors bien sûr, les raisonneurs, les culs-pincés, les curistes, les sédentaires, les fans de cinéma congelé et les abonnés des salles en velours rouge trouveront ces ogres trop exubérants, trop rabelaisiens, trop felliniens, trop hurleurs, trop partageurs, trop généreux. Mais on les plaint. Ils sont déjà morts, et Léa Fehner est vivante. Applaudissements. (Le Nouvel Observateur)

 

Deux heures et demi à fond de train, sur les routes de France : il faut bien du talent à Léa Fehner pour garder le cap, tenir les rênes de sa chevauchée, ériger puis affaisser son chapiteau en chansons. Du talent, une foi à toute épreuve et de la démesure. « Open your mind ». (Sud Ouest)

 


Prolongez le débat !

Un commentaire sur le dernier film présenté ?

C'est ici !