Tours : 27 février au 3 mars 2019, sixième édition du

 

FESTIVAL VIVA IL CINEMA

 

davantage d'informations en un seul clic ici


VOTRE PROCHAIN FILM AVEC PLEIN ECRAN

le mardi 26 février 2019

à 20h30 au cinéma Le Grand Palace

 

TOUT CE QU'IL ME RESTE

DE LA RÉVOLUTION

comédie de Judith Davis

France (2019)

en présence de Patrick Belland et Simon Bakhouche, acteurs du films

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale. Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique, pour déménager, seule, à la campagne et sa sœur a choisi le monde de l’entreprise. 

Seul son père, ancien maoïste chez qui elle retourne vivre, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses. 

Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

 

Le film n'étant pas encore sorti sur les écrans lors de la rédaction de cette présentation, il n'y a pas de critique disponible, si ce n'est celle du cinéma Studio de Tours :

 

Adapté de la pièce de théâtre créée par son collectif L'Avantage du doute, Judith Davis réalise ici son premier long métrage en reprenant les principaux acteurs de la pièce. Tout ce qu'il me reste de la révolution est une excellente surprise, à la fois réflexion et reflet particulièrement justes de l'état actuel de notre monde. Avec son ton décalé, le film aborde de nombreux sujets (entre autres transmission et hérédité, vivre ensemble par le biais de l'urbanisme) a priori graves, avec subtilité et en mêlant très intelligemment humour, amour et politique. Ce mélange des genres, pas si fréquent dans le cinéma français, en fait un objet assez à part, un film vif aux dialogues percutants, et qui, s'il fait réfléchir, fait aussi beaucoup rire (les scènes du groupe d'expression collective, certaines autres avec le père). Tout ce qu'il me reste de la révolution sait aussi, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, nous surprendre quand on s'y attend le moins. Ainsi, et sans l'avoir vue venir, une scène de repas où s'exprime de façon marquante la souffrance au travail. D'une fraîcheur vivifiante, voilà un film parfait pour réchauffer et dynamiser le mois de février.

Attention : les séances ont, dorénavant, lieu à 20h30.

Les cartes d'adhérents de couleur verte sont les seules valables à compter de janvier 2019 : vous pourrez renouveler votre adhésion au Grand Palace dès 20 heures.

 


Plein Écran, association saumuroise, a pour but de présenter au public un choix de films de qualité, connus ou moins connus. Elle a aussi pour but de donner une seconde chance à des films qui n'ont pas eu le succès public qu'ils méritaient. Toutes les projections sont suivies d'un débat du public animé par une personnalité  du cinéma, afin d'enrichir la réflexion de chacun autour d'une œuvre cinématographique.

Plein Écran ne vit que par les cotisations de ses adhérents et le soutien de ses partenaires, la recette des entrées étant perçue par notre partenaire, le cinéma Le Palace.


PAS ENCORE ADHÉRENT(E) ?

tarif réduit pour la fin de la saison (janvier à juin) 10 €

Vous trouverez un bulletin d’adhésion pour la saison 2018-2019 ici




Prolongez le débat !

Un commentaire sur le dernier film présenté ?

C'est ici !